• nancillon

Immersion totale dans le monde virtuel…

Dernière mise à jour : mai 26



Avez-vous déjà rêvé de pouvoir visiter ou vous déplacer dans un endroit depuis chez vous ou un lieu fixe? Il est bel et bien possible de se déplacer, si l’on possède un casque de réalité virtuelle. Seulement, pour se mouvoir dedans, on doit utiliser les manettes. Mais dans cet article, nous allons voir un autre moyen pour y remédier.. La technologie du Virtualizer ! Cette dernière est enfaite un tapis omnidirectionnel sur lequel l’utilisateur va marcher, comme si il marchait en réalité. En la combinant avec le casque de réalité virtuelle, la personne sera totalement immergée, aussi bien avec sa vision et ses gestes. Ainsi, vous pourrez faire comme dans Ready Player One !

gif

De quoi avons-nous besoin pour cela ?

Au niveau matériel, on a besoin :

- D’un casque VR. Dans notre cas, nous allons utiliser un casque Vive Pro.

- Du virtualizer, qui est donc le tapis sur lequel on va se déplacer. Ici, on utilisera le Cyberith Virtualizer Elite 2.

Au niveau des logiciels, on aura recours à :

- Unity, qui est un moteur de jeu avec une licence gratuite (personnelle) : https://unity.com/fr

- Steam et SteamVR (qui permettra de relier le casque à Unity) : https://store.steampowered.com/ ; Sur Steam, cherchez "SteamVR" (application gratuite)

- Du package SteamVR/OpenVR disponible à cette adresse : https://github.com/ValveSoftware/steamvr_unity_plugin/releases OU téléchargeable depuis l’asset store d’Unity

- Du package CyberithSDK qui contiendra les ressources du Virtualizer qui permettront de l’implanter dans notre environnement et au niveau du joueur.


Passons à la pratique !

Sur Unity, vous aurez deux possibilités :

- Vous avez déjà un projet dans lequel il y a des scènes où vous voulez implanter l’utilisateur. Dans ce cas-là, ouvrez le projet et la scène en question.


- Vous n’avez pas de projet ou vous souhaitez démarrer depuis rien. Heureusement, les packages à installer contiennent des scènes test qui pourront être utilisées. Ensuite, vous pourrez toujours créer vos propres scènes.


- Dans les deux cas, vous aurez une procédure commune à suivre :


Procédure commune à faire :

o Créez/ouvrez un nouveau projet sur Unity Hub de type 3D

o Téléchargez les deux unity packages (SteamVR et CyberithSDK) puis cliquez sur les deux pour les installer. SINON allez dans Assets/Import Package/Custom Package (image ci-dessous) et sélectionnez les deux packages :


o Une fenêtre va s’ouvrir. Cochez toutes les ressources qu’il faut implanter dans le projet.

o Vérifiez que vous avez les deux dossiers :


Maintenant, vous aurez donc les deux possibilités. Si vous savez déjà où implanter l’utilisateur, vous pouvez vous rendre à la partie Importation des Prefabs. Sinon, suivez la procédure suivante :

- Il faut créer un sol, pour éviter que le joueur tombe indéfiniment. En effet, il y a une prise en compte de la gravité.

- Insérez donc une plateforme (comme un 3D object « Plane » ou bien un « Terrain » )


Importation des Prefabs :

o Importez le fichier CVirtPlayerController, situé dans le dossier « Prefabs » de CyberithSDK, dans la scène. Dépliez-le pour faire apparaître « CameraHolder » C’est dans ce dernier qu’on va implanter la camera.

o Dépliez le dossier SteamVR, puis ouvrez le dossier « Prefabs » qui contient « Camera Rig ». Importez-le dans le « CameraHolder ».

o Effacez la « Main Camera » dans la scène pour éviter les mélanges de caméras.


Et voilà, vous avez donc réalisé à implanter le Virtualizer et la VR dans votre projet. Il ne vous reste plus qu'à éxecuter votre projet!


Lancement du projet:

o Maintenant, lancez votre projet en cliquant sur Play, enfilez le casque et allez sur le Virtualizer (en enfilant les chaussons adaptés). Vous devez être capable de bouger sur le 3D Object qui sert de sol. Il y a également la prise en compte de la gravité : si vous marchez hors de la plateforme, vous tombez !


Notes additionnelles : vous pouvez également tester la scène qui est disponible dans le dossier CyberithSDK :

- Allez dans le dossier « Examples » et sélectionnez la scène déjà présente (SampleScene..)

- Dans le hierarchy de la dite scène, développez le CVirtPlayerController déjà présent et supprimez la caméra dans le GameObject, pour implanter la « Camera Rig » du SteamVR.


Grâce à cette procédure, nous sommes donc capables d’utiliser la réalité virtuelle et nos gestes au maximum. Vous trouverez ci-dessous des vidéos et des images qui montrent l’utilisation du casque et du virtualizer en temps réel dans un environnement virtuel (qui est une représentation de la plateforme technologique Addimadour).






L’utilisateur arrive à bien se déplacer dans le monde virtuel, en marchant sur le Virtualizer et en observant les alentours avec le casque. Dans la vidéo, ce dernier a réussi à prendre les escaliers virtuels pour se retrouver au 1er étage de la plateforme. Pour finir, il est intéressant de se poser la question sur quels seraient les avantages et les inconvénients d'une telle combination de technologies.


Quelques avantages:

- Combination idéale pour donner la sensation de visiter un endroit ou un environnement tout en restant sur place.

- Le tapis est omnidirectionnel, donc il est possible d'avancer, qu'aussi bien reculer et même avancer sur les côtés.

- L'ensemble de ces technologies peuvent également être utilisés pour des entraînements (sports, métiers) et ainsi des mises en situation (https://www.youtube.com/watch?v=0pz-4-L8jyc&t=4s - Vidéo où le Virtualizer est utilisé pour entraîner un pompier en le mettant dans un cas particulier).


Quelques inconvénients:

- Les utilisateurs peuvent être sensibles au cybersickness c'est-à-dire le mal de la réalité virtuelle. Les effets sont similaires à ceux causés par le mal des transports (nausée, maux de tête). Cependant, des recherches ont été effectuées et il existe des plugins ou programmes qui peuvent limiter ces effets.

- Le Virtualizer est une technologie qui est peu intuitive au début. En effet, pour générer des mouvements dans l'application, il faut un peu se pencher et laisser glisser ses pieds sur la plaque.


Ouverture :

Cela dit, il reste bien d’autres fonctions qui n’ont pas été mentionnées dans cet article comme l’utilisation des manettes pour prendre des objets, les lancer… Toutes ces fonctionnalités peuvent rajouter du réalisme à la simulation (intéragir avec des objets de toutes sortes).


Article rédigé par Nicolas ANCILLON

59 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout