Abstract Background
17456289_l_SMALL.jpg

DES INTERFACES QUI S'ADAPTENT AU REGARD DE L'EXPERT

L’interprétation sismique consiste à extraire des surfaces clé de données tri-dimensionnelles de très grande taille de la croûte terrestre. L'extraction automatique de ces surfaces est complétée par une édition manuelle, étape fastidieuse et répétitive.

Les experts en interprétation sismiques effectuent un travail minutieux sur de très grandes surfaces d'affichage. L’oculométrie apparaît comme une solution d'interaction complémentaire à la souris pour les assister au quotidien.

 
pexels-anna-shvets-5324972.jpg

IMMERSALIS DANS LE PROJET

Le système d'interprétation sismique SISMAGE (TM), développé par TOTAL, propose une architecture distribuée ; les géologues experts travaillent sur des stations connectées dotées de doubles affichages larges. Cette configuration pose un réel challenge d'ergonomie.

Le défi initial d'Immersalis a donc été de concevoir et prototyper une architecture permettant de valider l'intégration d'oculomètres au sein de cette configuration à l'opposé des recommandations constructeur.

 

RÉALISATIONS

PANORAMA DES SOLUTIONS

En premier lieu, nous avons effectué un panorama des solutions d'oculométrie existante pour l'interaction, en développant pour chacun des tests de fonctionnement selon les contraintes posées par SISMAGE (SDKs, systèmes d'exploitation disponibles... etc.)

MISE EN RÉSEAU DE L'OCULOMÈTRE

Un oculomètre est directement lié à l'affichage et à l'écran qu'il mesure. Dans le cas de SISMAGE, le rendu visuel est généré à distance, puis affiché sur les stations de travail des experts. Nous avons donc conçu et développé une architecture réseau permettant de s'intégrer dans cette architecture client-serveur distante, tout en conservant une latence acceptable pour l'interaction.

OCULOMÉTRIE EN DOUBLE ÉCRAN

Les stations de travail SISMAGE sont dotées de double écrans de 30 pouces. La technologie utilisée par les eyetrackers, s'appuyant sur une illumination infrarouge de source connue (voir page dédiée), interdit intrinsèquement l'usage de plusieurs oculomètres à grand champ de vision, les illuminateurs se parasitant les uns les autres.

Nous avons développé un système couplant la détection du regard à un allumage/extinction rapide des oculomètres, permettant de surmonter cette limitation.

VALIDATION SUR ÉCRANS LARGES

Nous avons mené une étude utilisateurs validant l'utilisation des oculomètres retenues (Tobii 4C/4L) sur des écrans de plus de trente pouces de diagonales.

DISSÉMINATION SCIENTIFIQUE

Alexis Clay, Erwann Houzay, Frédérik Pivot, Lionel Boillot. Vers une intégration de l’interaction oculaire sur les stations d’interprétation sismique. Conférence ErgoIA2021, 6-8 octobre 2021, Bidart, France. En cours de publication.

 

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS?